Combien D’Obèse Dans Le Monde 201 ?

4.2/5 - (50 votes)

La question du nombre de personnes obèses dans le monde est un sujet brûlant depuis plusieurs années. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il y a près de deux milliards d’adultes en surpoids dans le monde, et 650 millions d’entre eux sont obèses. Plus de la moitié de la population adulte est aujourd’hui considérée comme étant en surpoids ou obèse. Et le problème s’aggrave, les projections indiquant que la moitié de la population adulte sera en surpoids ou obèse d’ici 2030.

Le rapport sur la charge mondiale de morbidité, publié par l’Organisation mondiale de la santé, contient des statistiques sur le nombre de personnes en surpoids ou obèses dans le monde. Les auteurs de l’étude ont compilé des données provenant de statistiques gouvernementales sur les décès, les handicaps et les indicateurs économiques des pays.

  • Les données comprennent le nombre de personnes chez qui l’obésité a été diagnostiquée et les pays où elles ont été diagnostiquées.
  • Les statistiques ne sont pas représentatives de l’ensemble de la population, et elles dépendent de la population.
  • L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié son rapport annuel sur la proportion de personnes obèses dans le monde.

  • L’organisation estime la prévalence de l’obésité à environ 230 millions.

Ces chiffres sont basés sur les années de vie corrigées de l’incapacité de 2010 et les indicateurs économiques de 2012 de la Banque mondiale. Les données ne comprennent pas les revenus, les taxes ou la perte de productivité due aux maladies. Ces estimations sont basées sur la base de données Global Burden of Disease.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il y a près de deux milliards d’adultes en surpoids dans le monde, et 650 millions d’entre eux sont obèses

!

Combien D'Obèse Dans Le Monde 201 ?

L’un des plus grands problèmes de santé dans le monde actuel est l’obésité. Les personnes en surpoids et obèses deviennent courantes dans tous les niveaux de revenus, et ce problème a une portée mondiale. L’étude Global Burden of Disease publiée dans The Lancet en 2010 a estimé le nombre annuel de décès dus à divers facteurs de risque. Le rapport de l’Organisation mondiale de la santé est une source d’information utile et peut être consulté ici. Le rapport souligne les effets de l’obésité sur les hommes et les femmes.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, un adulte sur trois dans le monde est en surpoids ou obèse. La prévalence de l’obésité dans le monde développé est restée relativement stable. Cependant, les taux d’obésité chez les enfants et les adolescents sont en augmentation dans le monde entier. Et, dans certains pays en développement, la prévalence des classes extrêmes d’obésité continue d’augmenter. La définition de l’obésité est la suivante : “masse corporelle en surpoids ou obèse” supérieure à la taille et au poids d’une personne. Des études ont montré que le surpoids ou l’obésité augmente le risque de développer de nombreuses maladies chroniques, notamment les maladies cardiaques, le diabète, la dépression et divers cancers.

Aux États-Unis, la prévalence de l’obésité est plus élevée dans les pays à faible revenu que dans les pays à revenu élevé. Dans le Pacifique, on observe une tendance similaire. Les petits États insulaires du Pacifique ont une prévalence de l’obésité plus élevée que les grandes économies. En revanche, des pays comme le Japon, la Corée du Sud et Singapour présentent de faibles niveaux d’obésité. Le département américain de la santé et des services sociaux et les centres de contrôle et de prévention des maladies ont tous deux publié des rapports indiquant qu’un pourcentage croissant de la population est en surpoids ou obèse !

Combien D'Obèse Dans Le Monde 201 ?

Alors que les États-Unis ont la plus forte prévalence de l’obésité chez les adultes, de nombreux pays à revenu faible ou intermédiaire sont confrontés à des niveaux élevés de surpoids ou d’obésité. Une étude du ministère de la santé de Nouvelle-Zélande a révélé que le taux d’enfants en surpoids est deux fois plus élevé que celui des enfants et des adultes en Afrique

Le Secrétariat de la Communauté du Pacifique a publié un rapport sur la santé du Pacifique, intitulé Too Big To Ignore, dans lequel la prévalence de l’obésité dans la région du Pacifique a été soulignée comme un problème de santé mondial.

Le nombre de personnes en surpoids et obèses dans le monde a augmenté depuis 1975. Dans les régions pauvres, il est important de se concentrer sur la prévention en tant que composante clé du système de santé mondial. En plus d’améliorer la santé des pauvres, les équipes de soins de santé peuvent mettre en œuvre des programmes d’éducation qui sensibilisent aux risques de l’obésité. En outre, l’éducation des enfants et des adultes dans les communautés qui reçoivent une aide alimentaire est également importante. En fait, le problème est devenu plus répandu dans les pays à faible revenu que dans les pays à revenu élevé.

De nombreux facteurs contribuent à l’épidémie d’obésité. Dans les pays à faible revenu, les femmes sont plus susceptibles d’être obèses que les hommes. Dans les pays à revenu élevé, deux tiers des adultes sont en surpoids. Dans les pays à haut revenu, la prévalence des personnes en surpoids et obèses est plus élevée que dans les pays à faible revenu. La proportion de personnes en surpoids et obèses dans les pays à haut revenu est en augmentation dans de nombreux pays.

Les autorités sanitaires françaises commencent à se concentrer sur le problème de l’obésité. Il existe plusieurs raisons pour lesquelles les gens deviennent en surpoids et obèses, mais la plus évidente est le fait que la maladie n’est souvent pas diagnostiquée. En outre, elle est associée à des causes externes, comme le tabagisme, la consommation de cigarettes et d’alcool. Par conséquent, le nombre de décès dus à l’obésité en France est probablement surestimé. Par conséquent, il faudrait accorder plus d’attention à la lutte contre ce problème.

Un rapport récent montre qu’un adulte français sur six souffre d’obésité. En outre, plus d’un million de personnes ont un IMC supérieur à 40. En France, 36 % de la population reçoit un traitement contre l’obésité, 20 % souffre de diabète et 18 % d’apnée du sommeil. Malgré ces chiffres alarmants, l’incidence de l’obésité augmente. D’ici 2020, la population française représentera environ 43% des décès.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, la France a un taux d’obésité plus élevé que les autres pays. Le nombre de citoyens français obèses est presque le double de celui des Américains. Pourtant, cette disparité ne reflète pas la prévalence plus élevée de l’obésité chez les femmes. En d’autres termes, la prévalence de l’obésité n’est pas beaucoup plus élevée en France qu’aux États-Unis. En fait, la différence est minime entre les hommes et les femmes. La tendance est donc encourageante et nous devons continuer à nous concentrer sur le problème de l’obésité dans notre société.

Nombre De Mort D’Obésité En France

L’Organisation mondiale de la santé publie des statistiques sur le nombre de décès dus à l’obésité. Cette maladie est causée par un excès de poids corporel et est plus fréquente en Europe qu’aux États-Unis. Par conséquent, le taux de mortalité dû à l’obésité est nettement plus élevé en France. Les taux de mortalité dus à d’autres maladies de l’appareil digestif, de l’appareil circulatoire et de l’appareil locomoteur sont également surreprésentés en France. Le taux de décès par obésité est associé à des causes externes, comme une mauvaise alimentation.

Le nombre de décès par obésité en France est plus élevé que celui des autres pays. En France, le taux de décès liés à l’obésité est plus de deux fois plus élevé qu’en Italie et aux États-Unis.Cependant, la disparité entre les deux pays n’est pas très importante. En effet, le taux d’obésité est plus faible chez les hommes que chez les femmes, ce qui indique que les hommes et les femmes sont tout autant sujets à l’obésité. Cette constatation vient appuyer le problème généralisé de l’obésité en Occident.

Malgré l’inquiétude croissante que suscite l’obésité en France, il existe quelques raisons d’être optimiste. Ce pays est un bon exemple de pays doté d’un système de santé florissant. La France compte plus de 900 000 habitants. En France, le taux d’obésité représente environ un cinquième de la population totale. Le taux de décès dû à l’obésité est d’environ 1% de la population totale.

Le taux de décès dû à l’obésité est une raison essentielle pour laquelle les gens choisissent d’être physiquement actifs. Bien qu’il n’y ait pas de lien direct entre l’activité physique et l’obésité, les deux peuvent contribuer à l’augmentation de la mortalité. C’est un facteur très important pour déterminer la cause du décès. En France, on estime que plus de la moitié des décès sont dus à l’obésité. Si nous devions regarder la moyenne nationale, elle serait très élevée.

En 2010, la France avait le taux de mortalité par obésité le plus élevé au monde. En 2010, la France avait le taux de mortalité par obésité le plus élevé. En France, le taux de mortalité lié à l’obésité était deux fois plus élevé qu’en Italie. Les États-Unis avaient le taux le plus bas des trois pays, mais les États-Unis avaient le taux d’obésité le plus élevé. De même, le taux de décès dus à l’obésité était plus élevé chez les personnes issues de la classe ouvrière. Chez les femmes, le taux de décès lié à l’obésité était encore plus élevé.

En France, le taux de décès liés à l’obésité était de 21,1 % en 2016. En revanche, ce taux était de 15,9 % en 1997. Aux États-Unis, plus de 50 % de la population était en surpoids. On estime que le nombre de décès dus à l’obésité doublera d’ici 2020. Aux États-Unis, l’incidence de l’obésité était une cause majeure de décès chez les adultes français. Le taux de décès dus à l’obésité en France augmentait à un rythme rapide, ce qui augmentait le risque de crise cardiaque.

Lire la suite ...
Entrez votre adresse e-mail
Pour déverrouiller ce contenu Gratuitement.

👇👇👇

Lire la suite
Votre adresse électronique est protégée à 100% contre le spam !